dimanche 5 janvier 2014

Projection de Mon Lapin Bleu à la Maison des Iles, le 17 janvier 2014.



EN JANVIER A LA MAISON DE QUARTIER DE TRENTEMOULT, NOUS VOUS PROPOSONS LA PROJECTION DU FILM DOCUMENTAIRE DE GERARD ALLE,
"MON LAPIN BLEU", FILM ENTIEREMENT MONTE A TRENTEMOULT !!!

EN ESPERANT VOUS VOIR A CETTE OCCASION,
MERCI DE FAIRE TOURNER L'INFO PARMI VOS CONTACTS.

A BIENTOT DONC.


 PS: pour les gens pressés le film ne dure que 52 minutes...

On est au bout du monde.
Yvonne, la patronne du café, sert des petits rouges aux joueurs de cartes, vend du pain, moud du poivre, trouve le mot juste, la phrase qui sauve la journée. Elle est née dans la maison, il y a quatre-vingts ans. Elle a voyagé, mais a décidé,un jour, d’attendre ici que le monde vienne à elle. Miracle quotidien. Une Mexicaine traverse le bar d’une démarche chaloupée. Un client triste retrouve le sourire. Parfois, c’est tout le bar qui jubile. Il n’y a pas de hasard : « Tous ceux qui entrent chez moi, c’est qu’ils le méritent ! » Pourtant, sur la route, les voitures passent à toute vitesse, indifférentes. Coquillages et mots d’esprit à déguster. La mer n’est pas loin. La poésie non plus.

On est au début du monde. Au fait, Yvonne, pourquoi ça s'appelle Mon lapin bleu ?... Entrée libre 

mercredi 11 décembre 2013

Bel évitage au trou à Lisette ce mercredi.



video

Dictionnaire de Nantes, un monument de papier




Plus de 160 auteurs (dont André Péron de Trentemoult), plus de 4 kg, plus de 1.100 pages, encore plus d’illustrations, plus de 1.600 références bibliographiques… : le Dictionnaire de  Nantes est un ouvrage colossal. Ses auteurs ne prétendent pourtant pas avoir écrit une somme définitive sur Nantes. Ils avouent un « accent marqué sur le dernier siècle ». Les événements, monuments, personnages, etc. du 20ème siècle sont privilégiés.
Le Dictionnaire a fait le choix de globaliser certains sujets, ce qui lui permet de se limiter à 712 articles, dont certains très copieux. Par exemple, les maires de Nantes sont traités globalement à l’article Maires. Seuls quelques-uns ont droit à un article spécifique. Kervégan est là, comme Orrion ou Ayrault, pas Bertrand-Geslin ni Gaëtan Rondeau. Comme les Harouys, la famille Charette a droit à un article collectif, consacré moitié aux sept maires que la famille a donnés à la ville, moitié à leur lointain cousin, le héros des guerres de Vendée.
Le même choix a été fait pour les écrivains, les peintres, les sculpteurs. Jules Verne a bien sûr son article, comme Morvan Lebesque, René-Guy Cadou ou Marc Elder. L’anecdotique Elisa Mercœur aussi, ce qui pousse à s’interroger sur la totale absence d’Hugues Rebell. Chez les peintres, Camille Bryen a droit à un article, mais pas Maxime Maufra ou Edgar Maxence, simplement cités, ni Ferdinand du Puigaudeau, pas même nommé. Si l’affichiste de gauche Pierre Perron est cité une demi-douzaine de fois, son quasi-homonyme Pierre Péron est totalement ignoré. À l’instar de celui-ci, les Seiz Breur, nombreux à Nantes, sont systématiquement snobés. Aucun d’eux, pas même Jean Fréour ou René-Yves Creston, n’a son propre article. Youenn Drezen, Jean Merrien, Robert Micheau-Vernez, Jorj Robin, Raffig Tullou ne sont même pas mentionnés.
Des spécialistes parfois trop impliqués
La discipline la mieux servie est probablement l’architecture. La présence d’un copieux article ad hoc se double de notices détaillées consacrées à plusieurs architectes, en général très « institutionnels », comme Évano, Coutan, Crucy ou Roux-Spitz. La présence de Le Corbusier étonne davantage puisqu’elle se justifie par un seul immeuble, même pas situé à Nantes ; en revanche, les Ménard père et fils sont seulement cités. De nombreux articles traitent des quartiers, des églises ou des voies principales. Entreprises et métiers significatifs, y compris le plus vieux du monde, sont aussi couverts.
Les articles sont signés. Les auteurs sont souvent des spécialistes. Les responsables de l’ouvrage ont cependant pris des risques en attribuant certains sujets à des personnes trop directement impliquées. Anarcho-syndicalisme a été confié à un collaborateur du Centre d’histoire du travail, émanation des syndicats, Ouest-France à un salarié du journal (« le souci de la rigueur lui vaut le respect de ses interlocuteurs et lecteurs »), Recherche au président de L’UNAM, Centre d’histoire du travail au fondateur de celui-ci, Yannick Guin, adjoint au maire de Nantes, qui n’omet pas de rappeler son propre rôle. Lui aussi très engagé à gauche, l’ex-avocat Jean Danet a mieux évité l’écueil apologétique dans Justice, tandis que Marie-Hélène Jouzeau s’abstient (trop) modestement dans Château des ducs de rappeler qu’elle a piloté la rénovation du monument.
La réalisation matérielle de l’ouvrage est remarquable. Présenté sous coffret, il bénéficie d’une iconographie en quadrichromie de qualité, abondante et bien légendée. C’est d’ailleurs elle qui lui confère un caractère de référence pérenne car, privilégiant la période récente ou même l’actualité immédiate, bien des articles duDictionnaire vieilliront vite. « Jean-Marc Ayrault revendique une continuité entre ses réalisations de maire de Nantes et son activité à la tête du gouvernement » conclut ainsi l’article Ayrault, qui vivra mal le prochain remaniement.
Un dinosaure de papier
Cela conduit à s’interroger sur le choix technique et commercial d’une édition papier. La plupart des éditeurs d’encyclopédies ont aujourd’hui migré vers le web, moins coûteux, plus largement accessible, extensible à l’infini et actualisable au fil des événements et de l’évolution des connaissances. Question de génération, sans doute puisque les quatre directeurs de l’ouvrage sont sexagénaires ou presque : Alain Croix est né en 1944, Dominique Amouroux et Didier Guyvarc’h en 1949, Thierry Guidet en 1954. Question de financement aussi : tous quatre ont l’expérience des ouvrages édités grâce à des fonds publics. Alain Croix et Didier Guyvarc’h avaient ainsi réalisé voici quelques années un Dictionnaire des lycées publics des Pays de la Loire de 652 pages, préfacé (et subventionné) par le président de région Jacques Auxiette, qu’on imagine difficilement vendable à un autre public que les lycées publics eux-mêmes.
Mais on peut se demander si le désir de conserver un contrôle idéologique n’a pas aussi joué un rôle, et l’énormité des subventions accordées au Dictionnaire par la ville de Nantes ne contribue pas à écarter les soupçons. Wikipedia a habitué les internautes à intervenir sur leurs sujets de prédilection. Malgré ses défauts, cette formule a du moins l’avantage d’ouvrir tous les sujets au débat. C’est la ruine de l’encyclopédie à la manière soviétique. Or ce monument de papier qu’est leDictionnaire est comme beaucoup de bâtiments nantais : il penche. À gauche.
Le plus décevant dans cet ouvrage globalement remarquable est que le mauvais exemple vient d’en haut. Alain Croix, son coordinateur et principal collaborateur multiplie les allusions, sous-entendus et raccourcis abusifs. On en trouvera deux exemples dans l’encadré ci-dessous. On s’en tiendra à la lettre A pour ne pas alourdir cet article. Mais Breizh-info reviendra bientôt sur un autre exemple concernant également Jean IV.
Dinosaure de papier à l’heure du web, agaçant à cause de ses tics et biais idéologiques, ce Dictionnaire hors normes est néanmoins une mine d’informations qu’on pourra reprendre en main mille fois – à condition d’accueillir ses commentaires avec un grain de sel. Son prix, 45 euros grâce à son financement par des contribuables qui n’auront jamais l’occasion de le lire, en fait une bonne affaire, ne serait-ce que pour ses illustrations.
À l’article Algériens, Alain Croix mentionne « la postière nantaise Anne-Claude Godeau, tuée par la police lors d’une manifestation parisienne contre l’OAS, au métro Charonne ». Anne-Claude Godeau est morte étouffée sous la pression de la foule. Même si le mouvement de foule a été provoqué par une charge de police, ce « tuée par la police » est clairement inadéquat. (Au passage, on note que le même article ne couvre que la période antérieure à 1975, or la présence des Algériens à Nantes n’a sans doute pas régressé depuis trente-huit ans.)

À l’article Anglais, Alain Croix évoque « la faible présence des Anglais à Nantes avant le 19e siècle » hormis celle de prisonniers de guerre, de mercenaires ou celle, « exceptionnelle » de spécialistes comme les « trois artistes qui réalisent en 1408 le tombeau du duc Jean IV dans la cathédrale ». Ces Anglais faiblement présents ont pourtant assiégé Nantes en 1343 et 1380-1381 ; ils ont même brièvement occupé son château en 1354. Jean IV, qui avait longtemps vécu en Angleterre et était marié à une princesse anglaise (il n’épousera Jeanne de Navarre qu’en 1386), a reçu à Nantes de nombreux dignitaires d’outre-Manche, comme le duc de Pembroke et le duc de Canterbury, et même, en 1396, le duc de Lancastre, futur Henry IV, qu’il aidera à monter sur le trône d’Angleterre – et qui épousera sa veuve ! Et ce n’est encore pas tout. Alain Croix allègue ensuite « la forte poussée anglophobe des années révolutionnaires ». Or, dans sesAnnales nantaises (1795), Michel Guimar décrit une grande fête donnée à Nantes le 23 août 1790 en l’honneur des Anglais « demeurant à Nantes et dans les villes voisines ». L’historien qu’est Alain Croix ne l’ignore sûrement pas, mais son double raccourci sur les Anglais à Nantes est pour le moins maladroit.
Dictionnaire de Nantes,
sous la direction d’Alain Croix, Dominique Amouroux, Didier Guyvarc’h et Thierry Guidet,
1104 p. 22×28, Presse universitaires de Rennes, Rennes 2013. 45 €.



Source : Breizh-info.com, 2013, dépêches libres de copie et diffusion sous réserve de mention de la source d’origine.


lundi 25 novembre 2013

L’AVENIR DES OCÉANS PROFONDS EST ENTRE NOS MAINS, AGISSONS !


 je me permets de recommander vivement le visionnage de cette video édifiante,
portant sur une menace actuelle, magistralement exposée par la conférencière environnementaliste Claire Nouvian :


Outre la nette sensation qu'elle nous donne de nous coucher moins bête,
elle nous renseigne sur un combat actuel qui a crucialement besoin de l'opinion publique 
face aux lobbys sans foi ni loi.

Si vous connaissez déjà le sujet, vous pouvez directement accéder à la pétition ici :



URGENCE OCEANS PROFONDS

2013 est une année cruciale pour la protection des océans profonds : la Commission européenne a proposé l’interdiction du chalutage profond, une méthode de pêche décrite par les chercheurs comme « la plus destructrice de l’histoire » : d’immenses filets lestés raclent les fonds marins jusqu’à 1800 mètres de profondeur et dévastent des écosystèmes multimillénaires et des espèces vulnérables, dont certaines sont menacées d’extinction.
En France, moins de dix navires sont impliqués dans la pêche profonde au chalut de fond. Six d’entre eux appartiennent à la flotte d’Intermarché. Malgré les millions d’euros d’aides publiques qu’ils perçoivent, ces navires industriels sont tous déficitaires. Le chalutage profond est un gouffre à fonds publics ; il n’existerait pas sans le soutien de nos impôts.
Les lobbies de la pêche industrielle font pression sur les Etats membres de l’Union européenne et les députés du Parlement européen pour éviter l’interdiction de cette méthode de pêche dont le modèle économique sous-performant et dépendant des aides publiques appartient au passé. Les lobbies s’appuient notamment sur la France pour faire avorter le règlement européen.
La mobilisation citoyenne peut contrecarrer le pouvoir des lobbies : aidez-nous à éliminer cette méthode de pêche destructrice et à faire en sorte que nos élus et diplomates retrouvent la dignité de leur fonction en recevant des directives claires et ambitieuses de la part du Président de la République.
Signez pour mettre fin à ce non-sens économique et écologique.

dimanche 24 novembre 2013

Le plus petit salon du livre du monde : 2ème édition ! Les 6-7-8 décembre 2013 au Trent' (Trentemoult).



Fort du succès rencontré lors de sa première édition en 2011, « Le plus petit salon du livre du monde » tiendra sa deuxième édition en décembre à Trentemoult. Ce salon a pour vocation de faire découvrir les derniers travaux d’une poignée d’écrivains trentemousins.  Romancier, poète, essayiste, parolier et illustratrice présenteront et dédicaceront leurs derniers livres.
Pour tout renseignement, vous pouvez contacter :
Emmanuelle Petit 06 62 05 11 28 ou Marie-Cécile Distinguin-Rabot 06 61 54 66 91

Où ? Quand ?
Restaurant Le Trent’ (1er étage), 7 quai Marcel Boissard à Trentemoult, les 6-7-8 décembre 2013 (ven 6 de de 18h à 21h, sam 7 de 14h à 20h, dim 8 de 14h à 18h)

Avec, de gauche à droite sur la photo :

Michel Le Brigand, poète
Dédicace :     MER VEILLE, Cinq saisons en haikus (Edition Ex Premere), poésie 2013
                   Nantes, pour l'instant (Ed Papier), 2011
Contact michel.lebrigand@wanadoo.fr
www.michellebrigand.com

Emmanuelle Petit, romancière
Dédicace :     Les silences d’Honorine (Editions Gulf Stream), roman jeunesse 2006
Envoyer/recevoir (Editions Jeanne Courtois), roman 2011
Mobile inconnu (Editions Jeanne Courtois), roman 2013
Certains attendent, d’autres pas (Editions Jeanne Courtois), nouvelles 2013
Contact : petitemmanuelle@hotmail.com
www.editionsjeannecourtois.com/auteurs

Jean-François Morange, auteur, chanteur, comédien
Dédicace :     Les Années Lumière, recueil de poèmes et chansons, décembre 2013               
                   Nouvelles de Grand-Lieu (Editions Siloë), nouvelles, 2000
                   Qu’est-ce qu’elle a ma pomme (Editions Avenir Jeune), roman, 2000
                   Intimes Convictions (Axe Bleu/Arpèges), CD, 1992
                    Passion Blanche (Editions ACL), livret du rock-opéra éponyme, 1984
 Contact : jf.morange@free.fr

Marie-Cécile Distinguin-Rabot, peintre auteure-illustratrice
Dédicace :     Le Fil d'Argent  (Alixeditions) livre jeunesse 2012
                   Lulu l'échalas (Grandir d'un Monde à l'Autre), livre jeunesse 2009
                   Qui a volé la lune (Penser à l'Endroit) livre jeunesse 2009
                   A la Volette (Enfance et Musique), CD jeunesse 2008
                   Trésor d'étoiles (Belin), livre jeunesse 2009
Et aussi de nouvelles cartes postales et de nouveaux tableaux ....
Contact : mcdis.rab@wanadoo.fr
www.mariececiledistinguin.com

Yannick Roudaut, Conseil en stratégie soutenable (Sté Alternité), conférencier, essayiste
Dédicace:       La Nouvelle Controverse, pour sortir de l'impasse (La Mer salée), essai 2013
contact@alternite.com
www.editionslamersalee.com

mercredi 28 août 2013

Trentemoult et ses roms.

Veuillez installer Flash Player pour lire la vidéo

dimanche 7 juillet 2013

Christine nous a quitté.


Christine Chailloux est partie.

Son rire et sa bonne humeur raisonnent encore dans les ruelles de Trentemoult...

Elle a beaucoup participé à l'esprit du village.

Nous avons une pensée pour ses enfants, sa famille et ses amis.

Nous ne t'oublierons pas.

---

À Trentemoult , on voisine
À Trentemoult on mange des sardines
À Trentemoult on est soucieux des animaux en cage
À Trentemoult on fait attention aux sorties de camions
Parfois les poids sont lourds,peut être rouges sans importance
Parfois on est dans une cage
À Trentemoult on arrive avec des rêves
On reste
On part
Pour que les sardines gardent leur goût incroyable de l'amitié
Le goût d'être à Trentemoult
Mardi soir
Une petite flamme pour Christine qui aimait les sardines et surtout les voisines


Félix Contant


----


lundi 1 juillet 2013

Les Agités d'la Cale / Samedi 6 juillet, quai de l'échouage, Haute-île, Rezé


Samedi 6 juillet, quai de l'échouage, Haute-île, Rezé ...

Dès 14h (et jusqu'à 22h) : expo d'art au bord de l'eau. Cette année encore, une vingtaine d'exposants -peinture, photographie, sculpture, etc ...

Dès 16h : Venez vous faire tirer le portrait en famille, seul ou entre amis, choisissez sur place vos costumes d'époque (il y en aura pour tous les goûts!), et recevez chez vous par voie postale, une belle photo, comme tout   droit sortie d'un vieux coffre de votre grenier, un souvenir d'avant-guerre de vos grands-parents ..

17h : Spectacle pour enfants (tout public, et enfants 4-11 ans), "Ernestico l'enfant de Cuba", qui raconte la journée d'un enfant à La Havane, voyage initiatique entre imaginaire et réalité, tambours et danse, angoisse et soulagement. Le spectacle nous emmène et nous guide au travers des différentes cultures africaines de Cuba...
Fatna Congar: Danse,chant,percussions.
Olivier  Congar: Percussions ,conte,chant.
Juan Pablo Mino: Conte,chant,percussion.
Place du puits (à deux pas du quai)- entrée 4€. Réservation conseillée : 02 40 32 85 54

19h : Soirée Guinguette ! Avec :

-19h : Fipok / musique russe
Un personnage haut en couleur, qui nous balade en ce début de soirée, avec son ocarina, sa balalaïca ...

-20h : Les belles plantes - ou comment s'opère la rencontre entre les filles de la cale et le chanteur-accordéonniste des approx !!!
Avec Céline Bélillas, Eva Paquereau et Judith Daugan en belles plantes (chant, accordéon, chorégraphie, bruitages ...); Jean-Pierre Jagot en tuteur (et autre ...)

-21h : Cap cabaret - ou comment retrouver sur scène les 3 chanteurs solo des éditions précédentes, mais tous ensemble! Ça va donner de la voix, on vous le dit ...
Avec Dana Luciano, Stéphane Rom et Méno au chant. Olivier Rousseau au piano.

-22h : les approx , bal guinguettistique et yahourtophonesque déjanté ... Qui cette année nous réserve encore bien des surprises!!
-Chut, vers 23h, surprise vidéo ...

Et encore plein d'autres choses ... On ne peut pas tout dire!
Sauf de vous redire que l'entrée est gratuite, que l'ambiance est bonne, que le repas émoustille les papilles, que le bar est en place ...

Faire suivre ... Faire suivre ... Faire suivre ... Faire suivre ... Faire suivre ...

dimanche 2 juin 2013

Expo Siobhan à Trentemoult - invitation au vernissage le mercredi 15 mai

 Pendant les mois de mai et juin, pendant le festival Les Fanfaronnades de Trentemoult, pendant L'art prend l'air - Franck du salon '1 fauteuil pour 2' me laisse envahir son espace avec mon travail!


siobhan gately
illustration, graphic design et silly sculptures

www.sgately.eu

Dégustation A La Source du 14 juin

Oyé oyé , voilà l’été, voilà l’été ! Le rendez vous est fixé, vendredi 14 juin, de 19h à 21h, au 10 rue de la Douane à Trentemoult !


Comme vous le savez peut être déjà, 2 fois/an,  je présente une nouvelle collection de vin de saison aux copains, copines et amateurs de vin à Trentemoult. Une dégustation en présence de vignerons et ne comprenant que des originalités de cépages et de vinification. Des vins dénichés sur toute la France lors de mes périples.

A cette occasion, vous pourrez acheter par carton de 6 bouteilles à tarifs préférentiels.

Participation : 4€ (verre inclus) + grignotage salé ou sucré.

A tous les amoureux  de vin, je vous attends nombreux.


mardi 28 mai 2013

Vide-dressing samedi 1er juin


vendredi 17 mai 2013

cherche échange maison Dublin cet été avec le peintre Kevin McSherry et famille


Pour info 

Si quelqu'un aimerait aller à Dublin cet été (deux ou trois semaines ou juillet ou aôut) le peintre irlandais Kevin McSherry cherche une maison dans le coin et sera partant pour faire une échange de maison.
Il est venu exposer à Nantes en début d'année et il est tombé amoureux de Nantes et Trentemoult. Sa femme, Catherine est française et ils ont trois filles. Ils sont vraiment très très sympas.
Voilà voilà
Si ça intéresse et vous voulez plus d'infos, n'hésites pas à  m'envoyer un mail ou m'appeler et je peux vous envoyer des photos, vous mettre en contact et faire le "relais". 
Vous pouvez aussi faire circuler .
Et sur ça
bises et bonne soirée 
Siobhan
siobhan.gately@orange.fr

mardi 7 mai 2013

Costik : Nouvel Album



dimanche 5 mai 2013

Vendredi 7 juin à Trentemoult.




Les voisins accueillent
Madame Suzie Production

Le 7 juin 2013

Les Maladroits à domicile !

Les petites formes brèves relativement courtes

Dans 4 lieux de Loire-Atlantique
Un titre à rallonge pour des formes brèves, du théâtre d'objet et de marionnette, des textes d'auteurs contemporains et un parcours déambulatoire. Tel est le nouveau projet de la Compagnie les Maladroits, que Madame Suzie vous propose de découvrir chez l'habitant et au grand air...

Vendredi 7 juin - chez les voisins de la Boucherie
Trentemoult - Rendez-vous à 20h au croisement Grand Rue et Rue Barban
Réservations : 06 77 01 70 47
Samedi 8 juin - chez les voisins de l'Hermitière
Saint-Même-le-Tenu - Rendez-vous à 20h dans la cour de l'Hermitière
Réservations : 02 28 25 90 12 - 06 18 03 70 62 - lilitiego@yahoo.fr
Dimanche 9 juin - chez Pierre, Gaëlle et François
La Chapelle-Basse-Mer - Rendez-vous à 18h à La Boire d'Anjou
Réservations : 06 75 53 11 01 - pierrobelliv@hotmail.com

Tarif unique 10€ + un plat ou une boisson à partager.
Les places sont limitées, pensez à réserver auprès des habitants !
web : http://lesmaladroits.free.fr/crbst_6.html


samedi 20 avril 2013

Quand la toute puissance vous prend.

Dans la série "garé comme une merde" le médecin qui gare sa bouse de BM sur une place handicapée, pas classe. Et comble du "j'temmerde" couvre le panneau avec un champ opératoire...

Bravo.




samedi 30 mars 2013

L' AMAP TRENTEMOUSINE


Collectif pour l'Aide au Maintien d'une Agriculte Paysanne     

associé à la Ferme de la Mojetière de Sainte Pazanne   

vous propose des Légumes de saison, des Oeufs et des Aromates bio et locaux

chaque jeudi soir de 18h15 à 19h15 à Trentemoult (boulangerie)           

au choix panier à 10 euros ou 16 euros en contrat semestriel        


il reste quelques places, faites passer ...            
  
 ou tel 06 20 59 80 06

lundi 18 mars 2013

Stationnement... de plus en plus difficile

Du grand Mendez !

lundi 11 mars 2013

PETIT DEJEUNER de la MAISON DE QUARTIER DE TRENTEMOULT


 qui aura lieu SAMEDI PROCHAIN, le 16 MARS à partir de 9H30

(pour le café) et 10H (pour l'intervention).
   
En lien avec la Journée de la femme, le Centre Socioculturel Loire et Seil a proposé à des élèves de troisième du Lycée Goussier de répondre à un questionnaire sur ce que font les garçons et les filles à la maison et sur leurs modèles féminins.

 Cette enquête a conduit leur professeur, Denise Bougain-Péron, à les faire réfléchir sur le GENRE (social) et le SEXE(biologique), sur les CLICHÉS (concernant les métiers possibles pour eux) et les STÉRÉOTYPES (concernant leurs centres d'intérêt), sur la place des MODÈLES dans la construction de soi, sur une définition de l'INTELLIGENCE et sur les différences ou les similitudes entre le CERVEAU d'un homme et celui d'une femme...




Au théâtre le vendredi 29 mars

Chers amis,

la porte de Montreuil ,

savoureuse pièce 
jouée par François Aubineau et Gérard Bourgarel,
qui devait à voir lieu cet automne à la maison,

est reprogrammée vendredi 29 mars à 19 h 45.

Qu'on se le dise !

N'hésitez pas à faire suivre et en parler autour de vous !


Réservation : 06 77 01 70 47



vendredi 1 février 2013

"La consommation en cage" ou l'art de changer les comportements.

Bonjour,

Nous venons d'apprendre que notre projet 'La consommation en cage" a été retenu dans le cadre de l'appel à projet du Conseil
Général de Loire Atlantique 'Moi aussi, j'agis pour l'environnement' qui se déroulera au mois de mars prochain.

Il s'agit d'une œuvre artistique participative sur l'espace public.
En collaboration avec les habitants, collecter, trier et conditionner des déchets dans des cages métalliques d’aménagement urbain. Les empiler, les assembler et…
En faire une œuvre artistique participative.
Si comme nous, la vue des déchets amassés sur les bords de Loire vous chiffonnent, rejoignez-nous pour une présentation de ce projet artistique imaginé par Delphine Soustelle Truchi, plasticienne : 
«Par effet d’accumulation, d’empilation de gabions -structure grillagée évoquant
le caddie- préalablement remplis de détritus ramassés sur les berges de la Loire,
nous façonnerons le mur de la lamentation écologique et crierons visuellement 
“Assez de CéCité !“ sur l’espace public.»

Les dates clés :
Le 8 février 2013 à 19h00 : Carte Blanche à la Maison des Isles, "La consommation en cage ou l'art de changer les comportements", présentation du projet
Le Mardi 19 mars 2013 à 17h00 : Inauguration de l’œuvre "la consommation en cage", Quai Marcel Boissard, Trentemoult, Rezé
Delphine Soustelle Truchi / Natalie Wauquier