vendredi 20 mai 2016

Association Trentemoult Village : she'll be back !

Hier, nous avons gagné une bataille. Reste encore à signer l'armistice ! J'espère que le bon sens va retrouver sa place et que ce sera pour bientôt.

Ce projet nous a montré à quel point il est important d'être vigilant pour son quartier. C'était la vocation initiale de l'association "Trentemoult Villages" qui s'était un peu endormie avec le temps, et qu'il nous paraît opportun de réveiller. Il est aujourd'hui urgent de renouveler le bureau avec des gens motivés et de permettre à cette association de nous défendre. Par exemple, si nous avions besoin un jour d'assigner la mairie à cause d'un projet manquant de bon sens (même si nous espérons ne jamais avoir à en arriver là, bien sûr !), l'association serait active et prête à le faire au pied levé.

Appel à tous :

1/ Il faut un nouveau président, trésorier, et éventuellement secrétaire.

Qui est volontaire ? Le mieux serait une réponse d'ici demain. Evidemment, si plusieurs volontaires, il y aura un vote.

2/ Il faut des membres nombreux si on veut pouvoir peser un jour en cas de conflit. Qui veut être membre ? (A savoir que nos voisins et amis des Couets sont plus que les bienvenus ! )

Une adresse a été créée: trentemoultvillages@gmail.com . C'est Carina qui va la gérer.

Merci donc de répondre très vite, surtout ceux qui souhaitent se présenter comme président, trésorier, ou secrétaire.

A bientôt !

Collectif contre la Chaufferie Californie

Chaufferie de Trentemoult : le gel du chantier annoncé.

Au terme d'une réunion publique particulièrement houleuse, jeudi soir à Rezé, les riverains ont obtenu cette proposition de la vice-présidente de Nantes métropole.

Le projet de chaufferie à bois de la Petite-Californie, à Trentemoult, à cheval sur les communes de Rezé et Bouguenais, provoque des réactions très vives de la part des futurs riverains, notamment ceux du village de Trentemoult.

Ce jeudi soir, en mairie de Rezé, 200 personnes étaient présentes et le collectif créé contre cette chaufferie a mis en cause l'étude d'impact réalisée pour la construction  de cette chaufferie à bois, qui doit aussi produire de l'électricité. Les riverains craignent des nuisances en matière de fumées, de particules fines, de bruit et de rotations de camions.

Ce collectif a remis à Julie Laernoes, vice-présidente écologiste de Nantes métropole, un contre-document de 25 pages établi en quinze jours seulement. Le maire de Rezé, Gérard Allard, a reconnu qu'il y avait eu un défaut de communication sur ce dossier. L'enquête publique s'étant achevée sans réunion publique, avant celle de ce soir. 

Au final, s'agissant d'une installation classée, c'est le préfet qui devra prendre la Déclaration d'utilité publique. 

Devant la levée de boucliers qui a duré deux heures, Julie Laernoes a proposé que les travaux soient suspendus, le temps d'analyser le document fourni par le collectif des opposants. 

Source : Ouest France du | Publié le 

dimanche 31 janvier 2016

Link arrive sur Trentemoult, vous pouvez le refuser !




La loi de transition énergétique publiée le 18 août 2015 instaure le déploiement de 35 millions de nouveaux compteurs électriques dits « Linky ». Tous les abonnements de moins de 36 kVa, résidentiels et professionnels, sont dans le viseur. Grâce à la mobilisation citoyenne, les sanctions initialement prévues en cas de refus (1 500 € d’amende) ont été retirées du texte. Refuser le compteur Linky chez soi est donc possible, mais il faut agir vite, car l’installation de Linky est programmée d’ici fin 2016 sur Rezé et donc sur Trentemoult.

Brigitte J. lutte activement contre Linky et elle sait pourquoi : il injecte des radiofréquences CPL (Courant porteur en ligne) dans tous les câbles et appareils électriques. Et le CPL, elle en a déjà fait l’expérience.

Insomniaque depuis 2009, elle suspectait le wifi des voisins de l’avoir rendue électrosensible. Pensant le CPL inoffensif, elle leur a proposé de remplacer leur connexion internet wifi par du CPL. Ils ont accepté de couper le wifi et elle leur a fourni le boîtier CPL. Elle raconte : « J’ai passé une nuit cauchemardesque. J’ai eu de graves irrégularités cardiaques, j’ai craint une crise cardiaque, j’ai failli appeler le SAMU. » Dès le lendemain, elle a repris le boîtier CPL et ses voisins ont accepté de câbler. Depuis, elle peut enfin dormir.

Magasins, voisins, entreprises...
il faut refuser le "Linky world"
L’étape suivante est de passer à l’action. Mais il faut que ce soit une action collective car, compte tenu du mode de propagation des radiofréquences, il ne suffira pas de refuser le Linky chez soi, il faut aussi informer et convaincre ses voisins et son employeur. Et aussi prévenir le maire, car c’est la commune, et non EDF/ERDF, qui est propriétaire des réseaux électriques. Ainsi que les commerçants, artisans et petites entreprises, car, en s'équipant, ils irradieront sans le savoir l'ensemble de leurs clients et même les passants sur le trottoir !

Incendies, flicage, problèmes informatiques, chômage...
Le Linky, c'est ça aussi.
Même s'il ne s'agit pas d'un problème de santé, il faut également parler des pannes à répétition observées sur les appareils déjà en service et qui auront sans doute des conséquences destructrices sur leur matériel professionnel et leur système informatique. 



Dans ses nouvelles conditions générales de vente 2015, EDF/ERDF prouve qu’il est conscient du problème en s’exonérant de toute responsabilité en cas de panne et d’incendie. Les victimes n’auront que 20 jours à compter du sinistre pour apporter la preuve du contraire et chiffrer le montant des dommages. Et comme les assurances ont exclu des garanties « tous les dommages causés par les champs électromagnétiques », ce sont les particuliers et les professionnels eux-mêmes qui devront payer les réparations et les pertes de marchandises…

Concernant les incendies, le risque est majeur. Lors de l’expérimentation des compteurs Linky en France, 7 incendies ont eu lieu entre le 31 août 2010, date de son lancement par un décret du Premier ministre François Fillon, et le 1er décembre 2010. Le film du canadien Josh del Sol Take back your Power, visible sur internet, montre ce même phénomène au Québec, où 9 millions de « smart meters » ont été installés. 



Autre risque majeur, le black-out provoqué par un hacker ou un cyber-terroriste, auquel le système Linky rend la France particulièrement vulnérable. De plus, la surveillance généralisée des faits et gestes de la population est rendue possible par la transmission en temps réel des données de consommation. Ce système est énergivore : chaque compteur Linky consomme en permanence 10 watts, et 700.000 concentrateurs (ordinateurs et antennes-relais GPRS 3G à hauteur d’homme) vont être installés dans les postes de transformation électriques.

Enfin, dommage collatéral du Linky, la suppression des 10.000 emplois générés par la relève des compteurs. Ces personnels, qui ne sont pas électriciens vont être formés à la va-vite pour installer le Linky, ce qui leur assurera un emploi… jusqu’en 2022, selon le témoignage d’un employé de LS Services, sous-traitant d’ERDF qui emploie 500 personnes dans toute la France. Les formations commencent déjà.
L'article source :



dimanche 17 janvier 2016

Repas chez les familles Roms de la sablière de Rezé.

Un très bon moment avec les familles de la sablière de Rezé. Un grand merci à la fanfare amfifanrare !
Dommage que si peu de famille du quartier de Trentemoult ne ce soient déplacées.




samedi 30 mai 2015

La performance aura lieu au coeur de Nantes, plus exactement à Trentemoult, au sein de l'espace Shem's (108 rue de Basse Ile - Rezé)



"L'art ne doit pas être réservé
à quelques privilégiés,
il s'adresse à tous.."
Andy Warhol


Après le succès de sa dernière performance en France,
organisée par la galerie en décembre dernier,
Sabine Danzé revient le 13.06 pour un nouvel évènement
où peinture et musique électronique seront indissociables. Intensément.
Avec la présence de la DJ Mme Kim.

La performance aura lieu au coeur de Nantes, plus exactement à Trentemoult, au sein de l'espace Shem's (108 rue de Basse Ile - Rezé).

Sabine étant, elle aussi, très désireuse que son art soit visible de tous,
nous avons finalement décidé de rendre la performance libre d'accès,
sans couvrir les frais engagés par le droit d'entrée comme anticipé.

Il n'y aura donc pas de droit d'entrée, mais une participation aux frais libre.
A cet égard, une urne sera mise à disposition dans la salle de la performance.

Dès lors, le buffet n'est plus intégré comme c'était initialement le cas,
et la soirée est décalée d'une heure, commençant donc à 21h.

Entrée libre donc, mais sur réservation,
par mail (contact@inarteveritas.fr) ou téléphone (06 52 35 75 25).

Un seul mot: Venez!

Le 18h chez vous à Trentemoult


Le 18h chez vous à Trentemoult par TELENANTES


Cette semaine dans le 18h Chez vous, partez à la découverte du quartier de Trentemoult. Lieu de balade pour les nantais le week-end, cet ancien village de pêcheurs est devenu très convoité. Nous vous raconterons également l'histoire du restaurant La Civelle. Place ensuite au reportage de la web TV TV Sèvre et Maine.

dimanche 15 mars 2015

Le passage Pommeraye : Conférence d'André Péron


CONFERENCE
André Péron
Historien


Voie de traverse, lotissement spéculatif, espace marchand
et promenade urbaine, le passage Pommeraye est un
exemple remarquable de ces passages couverts
qui, à partir de la fin du XVIIIe siècle, accompagnent
la mutation des centres urbains vers la modernité.
Inauguré en 1843, le passage nantais ajoute aux
caractéristiques de ses aînés parisiens l’étagement
de galeries sur plusieurs niveaux, réalisation originale
unique en Europe.
Sa récente restauration et la greffe d’une galerie
contemporaine sur sa partie centrale invitent aujourd’hui
à un retour sur son histoire : celle d’un lieu emblématique
de Nantes qui a nourri une mythologie à la mesure de son
pouvoir d’enchantement.

Mercredi 18 mars, 17h - 18h30

Passage Sainte-Croix  (quartier Bouffay)
Entrée 7 €   (étudiants, demandeurs d'emploi 5 €)

RESERVATION  

mardi 24 février 2015

Vide Grenier de Trentemoult // Dimanche 5 avril 2015

Toutes les infos sur :



Cette année l'inscription est en ligne ou à la boulangerie de Trentemoult.


Les inscriptions sont ouvertes jusqu'au 2 mars...

mardi 6 janvier 2015

Éveil aux arts-plastiques, second cycle "découverte" à La maisondes isles

Éveil aux arts-plastiques pour les enfants de 4 à 7 ans
Cycle découverte proposé par le centre socio-culturel Loire et Seil

Par une approche sensible des arts-plastiques, au travers l’expérimentation de différents outils (traçage, découpe...), différentes techniques (dessin, peinture, découpage, collage...), et la manipulation de matériaux (formes, couleurs, matières, supports...), jouer à créer, élargir sa perception, et donner corps à son imagination.

Accompagnement : Delphine Soustelle Truchi, plasticienne

2ème cycle à partir du 21 janvier
Le mercredi de 17h15 à 18h15 à la Maison des Isles

Partcipation en fonction du quotient familial
Adhésion annuelle au Centre socio-culturel Loire et Seil (7 € ou don de thé, café, gâteaux...)

jeudi 1 janvier 2015

"Le Pêre Noël est une ordure"


Version trentemousine immuable Place Levoyer !!!

Cartes postales du bien vivre ensemble
C'est DD qui en prend encore un coup !

Belle année responsable & respectueuse à toutes et à tous...


 

mardi 9 décembre 2014

Expo visible encore quelques jours à la Palimpsesterie de Trentemoult !   

Sur rendez-vous (je ne suis pas constamment sur place).


Kontakt : Delphine Soustelle Truchi
T 06 12 57 17 46
http://parlafenetre.id.st


vendredi 3 octobre 2014

Reportage sur France 3 JT 19-20 du 02/10/2014

Edition Estuaire spéciale Trentemoult.

video

dimanche 21 septembre 2014

« À la découverte du geste »

Variations sur le thème de l’eau : dessin de formes, danse de pinceaux,  empreintes de pas,
pochoirs de lumière… Le mouvement du corps tout entier impliqué dans le geste,
l’eau dans tous ses éclats, l’éloge de la création par ricochets.

Suivant un processus de 8 séances, Delphine Soustelle Truchi, plasticienne,
entraîne les enfants de 4 à 7 ans dans la sphère des arts-plastiques
au travers d’outils qui lui sont familiers.
Espace ouvert aux parents.  



1er cycle à partir du 24 septembre 
Le mercredi de 17h à 18h à la Maison des Isles
Partcipation en fonction du quotient familial
Adhésion annuel au Centre socio-culturel Loire et Seil (7 € ou don de thé, café, gâteaux...)

vendredi 19 septembre 2014

Cours d'Anglais à Trentemoult pour enfants et adultes.

Suite au cours pour enfants qui semble-t-il ont bien plu, nous lançons
un atelier de conversation en anglais pour adulte.

C'est Andrew qui l'animera, le mardi à 18h45.
6 adultes maximum pour que tout le monde puisse participer,
et nous allons faire un premier essai mardi 23 septembre.

Si cela fonctionne bien, le tarif serait de 100 € pour 9 séances.


Le premier atelier est prévu mardi prochain le 23 septembre.

Rendez-vous à la maison rouge et bleue Grande Rue.



jeudi 19 juin 2014

Vendredi / Dégustation de vins À la source (Trentemoult)

Mesdames, Messieurs,

Ce vendredi 20 Juin de 18h30 à 21h au 10 rue de la douane à Trentemoult, dégustation de vin « A La Source » collection Printemps été.

12 vins à déguster pour 4€ verre inclus.

Plein de news, avec pour conclure la performance de Youri.

Je vous y attends très, très, très ….nombreux.

A demain.

www.a-la-source.fr






mercredi 18 juin 2014

Samedi 21 juin / Trentemoult / Place Talva

Pour débuter tout en Rock'n Roll la soirée de samedi 21 juin, nous vous convions avec Fred à un concert place Talva à 20h. Ce sera du rock, rien que du rock fait maison et sans prétention !
On compte sur un public endiablé !

A samedi


Au Panier Perché

Au Panier Perché, jeune entreprise trentemouzine propose depuis Janvier 2014, des plats et terrines à emporter sur commande, les vendredis soirs.
Depuis quelques jours, Gwenola Pierret la cuisinière et créatrice, vous propose des plats, des salades, des tartes, des desserts et des boissons. A chaque jour son menu...
 (les prix vont de 5 à 10 euros la formule complète). Vous repartez avec votre menu, que vous pouvez déguster au bord de Loire (parc de la grève à proximité et bancs le long de la Loire) ou chez vous.

Ce que vous pouvez découvrir Au Panier Perché: Cari de poulet, Rougail saucisses, Couscous, Nouilles chinoises, Feijoada , Lasagnes, Brandade de morue....
Salade norvégienne, Salade campagnarde, Salade de porc à la menthe, Salade de bœuf marinée à la citronnelle...
Tartes de légumes et Quiches .
Des desserts; tartes, moelleux au chocolat, far breton, panna cota, mousse de fruits, fromage blanc et son caramel au beurre salé, salade de fruits, mousse au chocolat...

Tous les produits sont cuisinés maison, à base de produits de qualité et de saison.

Au Panier Perché se situe au 5 rue Clouard, à Trentemoult (REZE) , derrière le restaurant la Guinguette. La maison rouge et bleue à bulles vous montrera le chemin, la terrasse du Panier Perché, sur laquelle vous pouvez patienter en attendant vos plats, se trouve juste à l’arrière de la maison.

Je vous attends nombreux.

Gwen...Ola



Trentemoult / LES FRÈRES DUBOIS EN CONCRET > Les 20 et 21 Juin 2014


http://www.4par2productions.com/